Spirou et Fantasio N. 1

Acheter chez Amazon

Catégorie :

Description

Le graphisme surprend par rapport aux Spirou les plus récents, mais à posséder pour les fans et amateurs de la BD.
Dans cet album, on voit le Spirou de Franquin se détacher de celui de Jijé. On y trouve le vrai esprit Franquin et l’ambiance de ces lendemains de guerre. Le génie du dessin peaufinait déjà son style talentueux et détaillé.
 
« Retrouvez les origine de Spirou avec cet album unique en son genre, des années 50. 4 aventures d’origine. Une BD pour les plus grands fans et les collectionneurs. »
 
Spirou et Fantasio, écrit et dessiné par André Franquin (sauf quelques planches de Joseph Gillain – Jijé), est le deuxième album publié des aventures de Spirou et Fantasio, et le premier par son auteur.
 
Spirou, groom au Moustic-Hôtel, puis coureur d’aventure. Il est vêtu d’un costume rouge à boutons dorés et coiffé d’un calot.
Le jeune Spirou fait ses débuts dans la vie active au sein de l’hebdomadaire du même nom, sous le crayon du dessinateur français Rob-Vel. Un détail amusant : en Wallon, Spirou signifie écureuil.
Dès 1939, il prend sous sa protection un petit écureuil baptisé Spip… Mais le mot désigne aussi un garçon plutôt vif et débrouillard. Très vite, d’ailleurs, il délaisse son métier d’origine pour se lancer dans la course à l’aventure, plus palpitante. En 1943, Rob-Vel cède la place à Jijé, qui donne à Spirou un compagnon haut en couleurs, un certain Fantasio.
Esprit fantasque et bouillonnant, reporter et inventeur à ses heures, fumeur de pipe, volontiers gaffeur et infatigable râleur : une authentique personnalité.
Trois ans plus tard, Jijé passe le relais à un jeune inconnu, André Franquin. Avec lui, Spirou va acquérir un statut de vedette de la bande dessinée. Franquin imagine toute une galerie de personnages secondaires et savoureux.
Des méchants comme Zantafio, cousin et double maléfique de Fantasio, ou Zorglub. Des gentils plein de poésie, comme le délicieux Comte de Champignac, Hégésippe Adélard Ladislas de son prénom. Et, bien sûr, le génial Marsupilami.
En 1968, Franquin passe la main. Différents auteurs se succèdent jusqu’au duo actuel, Tome et Janry, qui hérite de la série en 1981.
En 1998, coup de théâtre. Dans Machine qui rêve, Spirou range au placard sa tenue de groom. Tome et Janry décident de traiter le personnage de manière réaliste. Le résultat est surprenant. A soixante ans, l’ex-garçon d’hôtel retrouve une seconde jeunesse et démarre une nouvelle vie.
 

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Spirou et Fantasio N. 1”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*