Psychothérapie de Dieu

Acheter chez Decitre.fr

Catégorie :

Description du produit

Aujourd’hui, sur la planète, 7 milliards d’êtres humains entrent plusieurs fois par jour en relation avec un Dieu qui les aide.
Ils sont mus par le désir d’offrir à Dieu et aux autres humains leur temps, leurs biens, leur travail et parfois leur corps pour éprouver le bonheur de donner du bonheur.
Méditer, trouver son chemin de vie personnel, éprouver la joie de se sentir vivant parmi ceux qu’on aime, la spiritualité élargit la fraternité à tous les croyants du monde.
La psychothérapie de Dieu nous aide à affronter les souffrances de l’existence et à mieux profiter du simple bonheur d’être.
Il y a certainement une explication psychologique à cette grâce.
Ce livre est le résultat de cette quête. Un merveilleux texte, lumineux, tendre et original sur le rôle majeur que joue l’attachement dans le sentiment religieux et un immense sujet, un très grand livre.
 
Boris Cyrulnik : « Les religions sont nécessaires pour socialiser les âmes »

Le célèbre neuropsychiatre s’attaque dans son dernier livre au plus compliqué des patients : Dieu. Avec une conviction : plus nos sociétés occidentales portent l’individu au pinacle, plus les croyants recherchent dans la religion cette solidarité qui leur manque tant dans leur vie quotidienne.
Tous ceux qui disent avoir rencontré Dieu, ou l’avoir retrouvé, parlent d’extase. On ne peut pas nier une telle réalité.

 
Livre broché de 320 pages.
Éditeur : Odile Jacob
Septembre 2017
 
Biographie de l’auteur
Boris Cyrulnik est neuropsychiatre et directeur d’enseignement à l’université de Toulon. Il est membre du comité d’honneur de l’Association pour le droit de mourir dans la dignité. Il est également un homme engagé pour la protection de la nature et des animaux. Il est un ami fidèle de Jane Goodall et membre de l’Institut Jane Goodall France.
 

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Psychothérapie de Dieu”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*