Le Crime du Comte Neville, d’Amélie Nothomb

Voir chez Albin Michel

Catégorie :

Description

Un homme, aristocrate mais ruiné, après avoir consulté une voyante, apprend qu’il va assassiner un invité lors de sa Garden-Party annuelle.
Pour lui éviter des ennuis, et parce qu’elle souffre du mal chronique des adolescents, sa fille se porte volontaire!
L’auteure Amélie Nothomb nous fait rire par la fantaisie des situations qu’elle crée, tout en dressant un portrait mélancolique de la noblesse actuelle.

« Ce qui est monstrueux n’est pas nécessairement indigne. » Amélie Nothomb

Éditeur: Albin Michel
Livre broché
Versions ePub et Kindle disponibles.
Nombre de pages: 144

Extrait

– Depuis quelques années, pour d’obscures raisons, les gens ne se satisfaisaient plus des termes sentiments, sensations ou impressions, qui remplissaient pourtant parfaitement leur rôle. Il fallait qu’ils éprouvent des ressentis. Neville était allergique à ce vocable aussi ridicule que prétentieux.
– La beauté féminine était une drogue dure : en présence d’une très belle femme, Neville entrait en lévitation.
– L’insomnie consistait en une incarnation prolongée avec son pire ennemi. Ce dernier était la part maudite de soi. Tout le monde n’en était pas pourvu : ainsi, tout le monde ne connaissait pas l’insomnie.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Le Crime du Comte Neville, d’Amélie Nothomb”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*