Une fille comme elle, le livre paru en 2018 par Marc Levy, est une pépite d’or de la littérature contemporaine.
L’auteur français à succès (le plus lu dans le monde en francophonie) a su gardé toute sa vigueur avec la signature de son dix-neuvième roman.
Dès les premières pages, le style d’écriture et la présentation des protagonistes donnent tout de suite envie de continuer la lecture, et ce jusqu’au grand final de la dernière page.
« Une fille comme elle de Marc Levy » est une comédie new-yorkaise sur fond de décor un immeuble avec … un ascenseur manuel qui nécessite un liftier.
Le clou de l’histoire: le liftier de nuit tombe dans l’escalier et la vie des habitants de l’immeuble est chamboulée.
L’auteur a annoncé lors de la sortie du roman que c’est en montant dans une de ces cabines d’ascenseur manuelles et en voyant un liftier que l’idée du roman lui est apparue.
Le personnage qui porte ce livre est la protagoniste Chloé, … une femme handicapée: « Elle n’est pas handicapée, elle se déplace dans un fauteuil roulant.
Le fil rouge de ce roman fait la différence, mais le travail d’écrivain est de faire en sorte qu’à la fin du roman le lecteur oublie totalement cette différence.
New York est la capitale mondiale de la diversité, et toutes ces diversités cohabitent et se fréquentent au quotidien.

 
Le Roman 2018 de Marc Levy
 
Quelle est l’histoire du roman « Une femme comme elle »?
C’est l’histoire de destins croisés, de mondes qui cohabitent sans jamais vraiment se côtoyer. L’immeuble au numéro 12 de Cinquième avenue n’est pas un bâtiment comme les autres. il offre l’une des dernières preuves du passé New-Yorkais: un ascenseur à commande manuelle.
L’un des derniers « liftiers » de l’histoire des USA, un de ces hommes de l’ombre qui actionnent mécaniquement les ascenseurs des riches propriétaires des appartements de l’époque.
Deepak, à ce poste de liftier depuis trente ans, a vu passer d’innombrables histoires farfelues. L’homme est d’un professionnalisme absolu et d’une discrétion irréprochable. Avec l’arrivée de son neveu, représentant la nouvelle génération cosmopolite indienne, sa vie pourrait se retrouver bousculée, … voire chamboulée.
 
D’un autre côté, il y a Chloé, rescapée du terrible attentat de Boston, qui habite au dernier étage avec son père.
Sans Deepak, qu’elle connaît depuis l’enfance, Chloé serait prisonnière dans sa tour de cristal, il est l’un des seuls à ne pas la considérer comme une jeune femme « en fauteuil roulant », mais bien pour ce qu’elle est, sa protégée.